Mélaric, domaine authentique

oct 19, 2016
Kevin

Situé dans le sud Saumurois, le domaine Mélaric, contraction des deux prénoms de leurs propriétaires (Mélanie et Aymeric), s’affirme millésimes après millésimes grâce à l’élégance et à la justesse de ses vins.

melaric

Le couple qui a donné naissance au domaine Mélaric en 2006 au Château de Baugé, sur le vignoble du Puy-Notre-Dame, s’est formé sur les bancs de l’école agronomique de Montpellier. Diplôme d’œnologie en poche, Mélanie Cunin fait ses armes viticoles à la manière d’une globe-trotteuse. De la Côte Rôtie (Clusel-Roch) à l’Afrique du sud (Rustenberg) en passant par Petaluma en Australie, la jeune femme travaille auprès de domaines notables. Lui, ingénieur-agronome et œnologue, rallie Nîmes (Château Mas Neuf) avant de rejoindre un des papes du Chinon en la personne de Bernard Baudry, devenu son « mentor ».

melaric2

Après deux premières années faites d’exploitation de vignes en location et d’activité de micro-négoce, le couple fait l’acquisition de ses propres vignes sur les « buttes » de craie des terres du Puy-Notre-Dame. C’est ici, sur le lieu dit « La cerisaie », que les jeunes vignerons conduisent les quatre hectares de vieilles vignes (45 ans) du domaine avec soin et humilité.

L’approche bio-biodynamique de leur travail, ainsi que la pratique d’élevages doux et patients confèrent à leurs différentes cuvées une pureté remarquable.

La cuvée Clos de la Cerisaie en blanc brille par son équilibre et sa minéralité. En rouge, elle se révèle subtile, dotée d’une trame et d’une longueur superbe. Billes de Roche blanc exprime à la fois sa richesse et sa grande fraîcheur dans un registre très « chenin », tandis qu’en rouge le cabernet franc exhibe son côté floral et affiche une finesse de tanins exemplaire. La cuvée fraîchement débarquée Le Clos Rousseau met en avant le cépage grolleau pour en faire un vin de soif plein de fruits, tout en gourmandise.

Mélaric évoque la profonde noblesse des vins ligériens, et compte parmi les domaines les plus prometteurs de Loire.

Photo : DR

 

Laisser un commentaire