Un jour à la vigne : les vendanges

oct 13, 2016
Kevin

À la vigne les vendanges.pdf

Les vendanges prennent fin dans la plupart des régions viticoles françaises. Dégust’ Émoi revient sur cette pratique réputée joyeuse et folklorique, considérée comme la plus connue du grand public. Focus sur les enjeux de cette étape qui, chaque année, vient couronner douze mois de soins précieux apportés à la vigne.

Top départ ?

La décision de démarrer les vendanges est le fruit de plusieurs facteurs. Le rituel veut que la publication administrative des « bans des vendanges » (autorisation de récolter le raisin émise par la préfecture) donne le « top départ », à compter de 100 jours après la floraison en règle générale. Bien sûr, la nature garde la main et le vigneron décide seul de la date du début des vendanges en fonction des critères de maturité du raisin. Ces éléments (taux d’acidité, de sucre) sont particulièrement importants dans le processus de fabrication du vin. Ainsi les dates de début des vendanges sont variables selon les millésimes et d’une région à l’autre en fonction des cépages plantés, du climat observé ou des parcelles concernées.

Cartographie des vendanges

Les changements observés depuis trente ans du fait du réchauffement climatique (les vendanges surviennent en moyenne dix jours plus tôt depuis 1981 en France, selon étude menée par Benjamin I. Cook pour la Columbia University) n’y changent rien. Il est possible d’établir un calendrier des vendanges en fonction des régions de production du vin. Sans surprise, les régions situées au sud commencent la récolte avant tout le monde (Corse, Languedoc-Roussillon, Provence) à partir de la fin du mois d’août. La Côte-du-Rhône méridionale et le Beaujolais suivent de près au début du mois de septembre. La majeure partie des autres vignobles débute ses vendanges à partir de mi-septembre, et fin septembre pour l’Alsace et la Champagne. Les raisins les plus tardivement récoltés sont issus des Charentes (Cognac) et de la Lorraine. Il en va différemment de certains vins étrangers. Les vendanges au Chili et en Argentine se déroulent au mois de février !

À la vigne les vendanges (1).pdf - Adobe Acrobat Professional

Les clés d’une récolte réussie

Le moment choisi pour débuter les vendanges n’est pas le seul élément garant d’une belle récolte. La façon de procéder est tout aussi cruciale. Les vendanges manuelles seront par nature bien plus délicates et respectueuses du fruit que celles opérées par un engin dédié à cette tâche. Là où le vendangeur effectuera un premier tri en douceur sans égrappage, la machine à vendanger viendra « battre » les grappes et abimer les baies. L’excellence mise en œuvre pour récolter le raisin va de paire avec l’ambition de travailler la matière première la plus saine et la plus qualitative possible. D’ailleurs de nombreux domaines travaillent avec des équipes de vendangeurs confirmés, conscients des enjeux et à l’écoute des souhaits émis par le (la) vigneron(e). Il en va des vendanges comme du futur vin. C’est une affaire de détails, de passion, et de savoir-faire.

Photos : Craig Drollett

Laisser un commentaire